Société

Travail des enfants: l’ONG Oxfam lance un projet de réinsertion scolaire

Sortir les enfants des sites d’exploitation minière de la province du Yagha et les ramener sur le chemin de la source du savoir afin qu’ils jouissent de leur droit à l’éducation, telle est la nouvelle tâche que se confie l’ONG internationale OXFAM, section Burkina.

Dénommé « les enfants sont de l’or du Burkina », ce projet sera mis en œuvre dans une trentaine d’écoles et a pour but, sortir les enfants de 7 à 12 ans de la dizaine de sites d’orpaillage de la région du Yagha(Sahel), afin de les ramener sur le chemin de l’école. Adissa Ouédraogo, spécialiste éducation à OXFAM Burkina explique les objectifs de ce projet.

“Nous volons récupérer les enfants qui sont sur les sites aurifères et les ramener dans le système scolaire. Le choix de cette province a été motivé par fait que les indicateurs sont faibles quand on regarde le taux de scolarisation”, a t-elle indiqué. “Cette province compte 14 sites aurifères et nombreux sont les enfants qui ont quittés l’école pour aller rester dans ces sites”, ajoute t-elle.

Le projet« les enfants sont de l’or du Burkina » vise 6 000 enfants dont 1600 à retirer des sites aurifères. Il va durer 3 ans avec un budget de plus de 740 millions de francs Cfa.Pour réussir sa mission, oxfam s’est entouré entre autres de partenaires comme “SEMFILM”, La coalition nationale pour l’éducation pour tous au Burkina Faso et le cadre de concertation des ONG(CN-EPT/BF).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *