Home > Société > Grève UNAPOL : Arrêt de service illimité à partir de ce mardi pour «exiger le départ du ministre de la Sécurité»

Grève UNAPOL : Arrêt de service illimité à partir de ce mardi pour «exiger le départ du ministre de la Sécurité»

« Notre ministère est incapable et manque de volonté à indemniser les familles de policiers décédés au cours d’attaques terroristes » a indiqué le secrétaire général de l’un des deux syndicats de la police nationale, l’Union nationale police (UNAPOL), Armiyahi Zongo. Au regard de cette crise l’Union nationale de la police (UNAPOL) interpellent les policiers à observer un arrêt de service illimité à partir du mardi 04 février à fin de demander le départ du ministre de la sécurité Ousseni Compaoré.

Le manque d’indemnisation des familles de policiers, la non suite des armes réclamées par la police et la situation anormale de carrière ont été les points chauds de cette conférence de presse animée le lundi 03/02/2020 par l’UNAPOL. Au cours de cette conférence le secrétaire général pointe du doigt le ministère de la sécurité qui a du mal à appliquer les textes portant modalités d’indemnisation de l’agent des forces de la police nationale ayant subi des préjudices lors d’une attaque terroriste. Créée en février 2019 ce décret est beaucoup attendu par environ une quarantaine de familles de policiers. En plus les policiers dans cette situation d’insécurité ont réclamé des armes. « Les armes ont été acquise et malgré la formation qu’a bénéficiée des policiers pour les manier, ces armes ne sont toujours pas remis aux policiers» ajoute Armiyahi Zongo. Le dernier point de cette conférence de presse est aussi de faire lumière sur la régularisation de carrière de plus de 1000 officiers de police.

Asmaho DAO

Laisser un commentaire