Home > Société > 11 décembre à Tenkodogo : ONATEL SA remplace 2 classes sous paillote par 4 salles construites et équipées

11 décembre à Tenkodogo : ONATEL SA remplace 2 classes sous paillote par 4 salles construites et équipées

A l’orée de la célébration de la fête nationale du Burkina Faso dans la ville de Tenkodogo, les ministres Stanislas Ouaro de l’éducation nationale et Hadja Ouattara de l’économie numérique ont inauguré ce jeudi l’école primaire de Gogaré nouvellement réhabilitée par l’opérateur de téléphonie ONATEL SA. L’école est renforcée par 4 nouvelles salles de classe qui viennent remplacer les 2 classes sous paillote qui y étaient. En plus, l’entreprise offre un bureau, un magasin, des latrines et un forage. Ces infrastructures ont coûté 60 millions de francs CFA selon le directeur général de l’ONATEL SA Mohamed Naïmi. Pour lui, cette action est une « contribution aux efforts des premières autorités du pays ». « Le secteur privé peut et se doit d’appuyer le gouvernement dans ses efforts de développement du pays », a-t-il déclaré.

Le ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro a témoigné la gratitude du gouvernement à l’entreprise pour son action citoyenne. « Le besoin en infrastructures scolaires est immense » a-t-il rappelé, faisant un lien avec les écoles sous paillote que le President du Faso s’est engagé à résorber à l’horizon 2020. « Le gouvernement chaque année est instruit et investit des ressources importantes pour résorber les classes sous paillote », a-t-il assuré. Selon lui, les élèves doivent pouvoir apprendre dans de bonnes conditions. « Ils vont payer nos pensions demain donc on a intérêt à prendre soin de ces enfants là », a-t-il dit.

Les élèves à travers leur représentant ont assuré leurs donateurs que les infrastructures seront bien entretenues. « Nous prenons l’engagement de toujours travailler et d’être excellent » à également promis Abdoul Madjid Sana, en classe de CM2. « La relève sera bien assurée par nous », a-t-il poursuivi.

A l’occasion de la cérémonie d’inauguration, des cadeaux ont été offerts aux meilleurs élèves du 1er trimestre.

C’est la 2e fois que l’ONATEL SA offre des infrastructures scolaires à l’occasion de la fête nationale. En 2018, elle était présente à l’école Pognéré-Kougri de Manga.

Abdoul Fhatave TIEMTORE

Laisser un commentaire