Politique

Mairie de Saponé : Des manifestants ont détruit deux maisons des conseillers du MPP

Après les manifestations contre l’installation du nouveau maire Abdoulaye Compaoré jeudi à Saponé dans la province du Bazega, le calme est revenu vendredi matin dans la commune.
Notre envoyé spécial à saponé Moumouni Yaro a rencontré Sambo Kaboré, « le chef de file » des manifestants qui ont saccagé jeudi des domiciles de certains conseillers municipaux à saponé marché, village situé à quelques encablures de Saponé. Ces manifestants comptent toujours boycotter les activités du conseil municipal.

« Hier (ndlr jeudi) ce sont 2 maisons qu’on a cassé. Ce sont des maisons des conseillers du Mouvement du peuple pour le Progrès (MPP), (NDLR, parti au pouvoir). Ce sont eux-mêmes qui ont trahi le parti. Ils ont été élus au nom du MPP, pourtant ils sont de l’opposition. C’est parce qu’il y a leurs maisons ici qu’on a cassé », a déclaré Sambo Kaboré.

« On ne peut pas nous traduire en justice. Nous sommes en train de faire ces dégâts parce que le parti ne donne pas de sérieuses directives. Il ne réagit pas. On a un rapport mais jusqu’à présent ils n’ont pas encore réagi. C’est pour cela que les militants du MPP ne sont pas contents et nous sommes en train de faire ces dégâts-là », a-t-il poursuivi.

Et selon M. Sambo, ce n’est pas terminé. « S’il y a des actions seulement, on est là encore. Tant que ce traitre-là ne quitte pas la mairie, de toute façon il ne peut pas être maire de Saponé. Là, on ne lui ment pas. Il ne va pas travailler ici », a indiqué ce porte-parole des manifestants.

#Recevez_toute_l_actualité_sur_votre_mobile_orange_en_composant_*319#

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *