Home > Politique > 11 sites du gouvernement attaqués (officiel)

11 sites du gouvernement attaqués (officiel)

Le gouvernement dans un communiqué lundi soir a reconnu qu’une dizaine de sites ont été attaqués dont 04 (.bf) sont hébergés hors du Burkina et 04 (.gov.bf) par l’Agence Nationale de Promotion des TIC (ANPTIC) depuis samedi par des pirates basés depuis le Brésil, l’Irlande, les USA, la Russie, etc.

Les pirates « ont effectué des attaques de type injection pour rendre indisponibles les sites web concernés », indique le gouvernement.

Les sites ont été remis en marche lundi soir, rassure le communiqué.

Le gouvernement compte « à court terme, le renforcement de la veille sécuritaire des plateformes et applications de l’Administration, la mise en place de laboratoires de défense des intrusions et l’application des orientations de l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) ; – à moyen terme, la refonte de l’ensemble des sites web de l’Administration avec une technologie plus sécurisée et l’hébergement de tous les sites web dans le Cloud gouvernemental (projet G-Cloud) ce qui permettra de centraliser les ressources web afin qu’elles bénéficient de la sécurité de dernière génération offerte par cette plateforme Cloud ».

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire