Home > Sport > Sport: qui est Kamou Malo, nouvelle tête pensante des Etalons ?

Sport: qui est Kamou Malo, nouvelle tête pensante des Etalons ?

L’instance dirigeante du football burkinabè a décidé de faire confiance à l’expertise nationale en portant son choix sur le désormais ex-coach de l’USFA.

Le choix de Kamou Malo n’est pas une surprise puisque son nom revenait avec insistance dans les couloirs de la FBF avant mème la décision de la fédération de ne pas renouveler le contrat du Portugais Paulo Duarte.

Le nouveau coach du Burkina Faso a fait ses armes sur le plan national en entrainant des clubs comme 09 Athlétique, le BPS, l’AS SONABEL, le RCK et le dernier en date, l’USFA. C’est avec le RCK qu’il a commencé à remplir son armoire à trophées. Vainqueur de la Coupe du Faso en 2012, il revient 4 ans plus tard pour conduire les faucons vers une nouvelle consécration dans cette compétition. Mieux, il a à son actif deux titres de champion du Burkina, remportés en 2016 et 2017 avec le RCK.

Sur l’échiquier africain, Kamou Malo a pris part à 2 Ligue des Champions et à la 2 Coupe CAF. Il a eu à affronter des équipes comme le Diffa d’El Jadida du Maroc, Sahel SC du Niger, l’ASEC d’Abidjan, les Diables Noirs du Congo, l’USMA d’Alger et le CS Sfaxien. Sa meilleure performance reste les 16e de finales de la Ligue des champions 2017 et les play-offs de la Coupe de la confédération la même année puisque les faucons avaient été reversés dans la deuxième compétition africaine.

Kamou Malo n’a pas intégré le monde du football comme coach. Il a d’abord été joueur. International burkinabè de 1985 en 1991, il a porté au plan national les couleurs de l’USO, de l’EFO, de l’USFA et du BPS. Il jouait au poste de milieu de terrain.

Agé de 56 ans, cet officier de police, père de l’international burkinabè Patrick Malo tentera de donner un nouveau souffle aux Etalons, absents de la CAN 2019. Son premier grand-rendez-vous aura lieu en novembre pour la première journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021.

Bernabé Kabré

Laisser un commentaire