Home > Sport > l’Egypte, première équipe africaine en Coupe du Monde

l’Egypte, première équipe africaine en Coupe du Monde

Le coup d’envoi de la Coupe du Monde sera donné le 14 juin prochain en Russie. Pour vous mettre déjà dans l’ambiance, Radio Oméga vous propose désormais deux fois dans la semaine, chaque mardi et vendredi, l’histoire des équipes africaines en Coupe du monde.
La première équipe africaine au Mondial est l’Egypte, 7 fois champion d’Afrique.

L’Egypte, qui avait fondé une fédération en 1921, avait été invitée pour la première édition en Uruguay, mais la distance qu’il fallait parcourir pour aller en Amérique du Sud.

Pour arriver en Italie, l’Egypte a éliminé la Palestine. 7-1 à l’aller et 4-1 au retour et les Pharaons valident leur billet pour l’Italie, devenant ainsi, la première nation africaine à prendre part au tournoi joué en Italie.
La compétition qui rassemble 16 équipes se joue à élimination directe, ce qui constitue les 8e de finales. Le 27 mai 1934, l’Egypte joue contre la Hongrie. C’est le premier match d’une équipe africaine en phase finale de Coupe du monde. Ce jour-là, le stade Giorgio Ascarelli de Naples affiche 9000 spectateurs.

L’équipe égyptienne coachée par l’Ecossais James McRea encaisse deux buts au bout de 30 minutes de jeu. Mais les Egyptiens reviennent au score grâce à un doublé d’Abderrahmane Fawzy, l’ailier gauche d’Al Masry, actuel club d’Aristide Bancé, Mohamed Koffi et Issouf Ouattara. Il entre dans l’histoire en devenant le premier buteur africain en coupe du monde et le premier à inscrire un doublé.
Malheureusement, la seconde période, la Hongrie inscrit deux nouveaux buts et gagne 4-2. L’Egypte rentre à la maison et termine 13e sur 16 devant le Brésil 14e, la Belgique 15e et les Etats Unis 16e.

Le trophée de cette édition est remporté par l’Italie qui s’impose en finale devant la Tchécoslovaquie, succédant ainsi à l’Uruguay, vainqueur de la première édition.
Il faudra attendre plus de 50 ans pour voir l’Egypte disputer une deuxième phase finale de Coupe du monde. Une fois de plus, c’était en Italie en 1990.

Bernabé Kabré

Laisser un commentaire