Home > Société > Terrorisme/Sahel: « Nous ne devons pas attendre dans 6 mois revenir pour dresser une situation plus dramatique » (Alpha Barry au Conseil de sécurité de l’ONU)

Terrorisme/Sahel: « Nous ne devons pas attendre dans 6 mois revenir pour dresser une situation plus dramatique » (Alpha Barry au Conseil de sécurité de l’ONU)

« Il nous faut donc agir vite, la situation se dégrade assez rapidement. Nous ne devons pas attendre de revenir dans 6 mois ici pour dresser un bilan beaucoup plus dramatique. Il faut soutenir le G5 sahel à disposer de capacité opérationnelle sur le terrain » a déclaré le ministre des Affaires étrangères Alpha Barry lors de la réunion de présentation du rapport du Secrétaire Général de l’ONU sur la force conjointe du G5 Sahel au Conseil de sécurité. Sa sortie a porté essentiellement sur la situation sécurité que vit l’espace G5 Sahel. Situation qu’il a qualifiée des plus inquiétantes. « Les populations attendent, des actes et les risques de déstabilisation de nos Etats sont de plus en plus grands”, ajoute le ministre.

Au vu du terrorisme, Alpha Barry a insisté une fois de plus sur un mandat plus conséquent de la Minusma. « La guerre contre le terrorisme est un défi mondial, une préoccupation qui concerne l’ensemble de la communauté internationale. C’est une question de paix et de sécurité internationale et nous devons en tirer les conséquences. Il faudrait donc dans le cadre du sahel que cette réalité se confirme sur le terrain pas seulement à travers la multiplication des rencontres et des promesses sans résultats concrets et définitifs sur le terrain » ajoute-il.

Mohamed Nakanabo

Laisser un commentaire