Home > Société > Sécurité: Moussa Faki Mahamat dénonce le manque de solidarité entre pays africains

Sécurité: Moussa Faki Mahamat dénonce le manque de solidarité entre pays africains

Dans son discours à la tribune de l’Union Africaine dont le 33me sommet a ouvert ce dimanche à Addis Abéba en Éthiopie, le président de la commission de l’organisation a dénoncé un manque de solidarité avec les pays en proie à l’insécurité des autres qui ne connaissent pas cette insécurité.
À ce jour, seul le Rwanda a apporté une contribution d’un million de dollar au G5 Sahel.

Le président du Faso Roch Kaboré qui préside le G5 Sahel a embouché la même trompette à l’issue d’une réunion samedi de la commission paix et sécurité. « Les soutiens politiques c’est bien, le soutien militaire et financier c’est beaucoup mieux. »

Le secrétaire général de l’ONU, également présent à ce sommet a appelé samedi pour que les forces de paix disposent d’un mandat plus robuste et un financement pérenne.

Pour Faki Mahamat, en dépit des médiations de l’organisation pour ramener la paix en Somalie, en Libye, au Soudan…, « il faut que les acteurs concernés se nourrissent d’une véritable volonté de ramener la paix dans leur pays ».

Il rappelle par ailleurs qu’il est « extrêmement important de ne pas manipuler la Constitution ou de détourner la volonté populaire dans les pays où des élections doivent se tenir ».

Laisser un commentaire