Home > Société > Procès putsch 2015: 30 ans de prison pour Fatou, l’épouse du Général Diendéré

Procès putsch 2015: 30 ans de prison pour Fatou, l’épouse du Général Diendéré

Elle est sans doute la plus célèbre des accusés en fuite. Fatoumata Diendéré née Diallo, qui fait partie des accusés qui ont écopé de la peine la plus lourde (30 ans de prison ferme), est l’épouse du Général Gilbert Diendéré. Elle était poursuivie pour «complicité d’attentat à la sûreté de l’État, meurtre, coups et blessures volontaires». Selon le parquet militaire, elle a dans une communication téléphonique « suggérer à son époux de créer une rébellion à partir de la zone de Pô ». Toujours selon le parquet, elle a remis «la somme de 10 millions de FCFA (15.000 euros)» à deux putschistes, le colonel Bamba Mamadou et Traoré Abdoul Karim André dit Perfectum.

Dès le lendemain de l’échec du putsch, Fatou Diendéré est donnée pour fugitive et se serait rendue au Togo. Mais le mystère plane toujours autour de sa supposée fuite au Togo. “Elle n’est nulle part au Togo”, avait affirmé le Colonel Colonel Damehame Yark, ministre togolais de la sécurité en visite au Burkina. Réputée être une dame au caractère bien trempé, Fatou Diendéré a été aussi l’un des cadres du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), l’ex Parti au pouvoir au sein duquel elle était 7e vice-présidente chargée de la promotion de la femme.

Laisser un commentaire