Home > Société > Journée mondiale des réfugiés : le ministre des Affaires étrangères s’imprègne des conditions de vie des réfugiés maliens du camp de Goudebo

Journée mondiale des réfugiés : le ministre des Affaires étrangères s’imprègne des conditions de vie des réfugiés maliens du camp de Goudebo

Installés au camp de Goudebo situé à une vingtaine de kilomètre de Dori depuis 2012 les réfugiés maliens demandent plus de sécurité. Ils l’ont fait savoir le lundi 17 juin 2019 lors d’une visite du ministre des Affaires étrangères Alpha Barry qui est allé s’imprégner des conditions de vie des réfugiés de ce camp dans le cadre de la commémoration de la Journée mondiale des réfugiés célébrée chaque 20 juin.

Al ag Mouhamar Mohamed un pensionnaire explique que leur préoccupation principale est la sécurité. Il demande en effet un renforcement de la sécurité au regard du camp qui est assez vaste.

A cette doléance, le ministre des Affaires étrangères Alpha Barry répond que des mesures sont déjà prises. A l’en croire, la question a déjà été prise en compte après l’attaque du poste de gendarmerie du camp en avril dernier. Un gendarme a perdu la vie lors de cette attaque.

La rencontre entre le ministre et les réfugiés a connu une forte mobilisation qui traduit selon le porte-parole des réfugiés leur satisfaction du soutien des autorités burkinabè.

Le camp de Goudebo a une population estimée à plus de 8000 personnes.

Laisser un commentaire