Home > Société > Journée mondiale de l’habitat : une unité de transformation de déchets visitée par des membres du gouvernement

Journée mondiale de l’habitat : une unité de transformation de déchets visitée par des membres du gouvernement

Dans le cadre de la célébration de la de la journée mondiale de l’habitat, des membres du gouvernement, avec à leur tête le ministre de l’urbanisme et de l’habitat ont visité mardi une unité de transformation de déchets à Gampela. L’unité dénommée Axelle business a été créé par des jumeaux, pour transformer les sachets plastiques, les huiles de vidanges, les ampoules, les papiers.

Les frères Sanfo fabriquent du carburant à partir de déchets plastiques. Ingénieurs en construction métallique et en pyrolyse. Les jumeaux Raogo et Rabi, avec leur frère Kouka donnent une seconde vie aux déchets plastiques, aux pneus usés et aux huiles usagées. Ils transforment des déchets en carburant, notamment en essence, DDO, et gasoil, mais aussi en objets utilitaires pour ce qui concerne les déchets plastiques.

L’initiative de ces jeunes est portée par la société Axelle Business and Trading. « Si on fait l’inventaire des sachets plastiques au Burkina c’est énorme. Mais quand le sachet entre ici, il ressort en un produit qui est utile. L’huile de friture à un certain moment arrive en fin de cycle. Il ne faut plus l’utiliser parce que ça peut causer le cancer pour les consommateurs. On a également un problème avec d’assainissement avec les huiles de vidange. Et la solution c’est ici », a déclaré le responsable Anselme Kagambèga.

L’idée a été appréciée par la délégation. Le ministre de l’urbanisme et de l’habitat Maurice Bonanet présent au siège de l’unité à Gampèla, félicite l’initiative qui entre en droite ligne du thème de la journée mondiale de l’habitat : « utiliser les technologies de pointe pour transformer les déchets en richesses ».

« Il y a de la matière pour tous les domaines. Non seulement assainir les villes mais également faire de sorte que tout cela contribue à réduire les coûts et à apporter l’électrification, la salubrité, l’emploi des jeunes, la création des richesses, etc. » a-t-il dit.

Par ailleurs, le ministre de l’environnement et celui de la jeunesse ont également montré leur admiration, et promis leur accompagnement. Ils comptent, chacun, signer bientôt des accords de partenariat avec l’entreprise, dans le cadre de la gestion des déchets plastiques et la création d’emplois pour les jeunes.

Abdoul Fhatave TIEMTORE

Laisser un commentaire