Home > Société > HCRUN: des OSC à l’école de la justice transitionnelle

HCRUN: des OSC à l’école de la justice transitionnelle

Le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) a initié les 17 et 18 décembre 2018 un atelier de formation sur la justice transitionnelle au profit des organisations de la société civile burkinabè. Ils sont venus de plusieurs régions pour comprendre et aider le Hcrun dans sa délicate mission.

Permettre aux leaders des OSC de s’imprégner davantage des missions et du fonctionnement du HCRUN, tel est le l’objectif général de cet atelier qui a réuni plusieurs OSC venus d’horizons divers. Pendant 48 heures, les leaders des organisations de la société civile et le HCRUN ont passé en revue les domaines de la justice transitionnelle en lien avec les missions de l’institution.

Les échanges ont porté sur le renforcement des aptitudes des uns et des autres à discerner les piliers et les manettes de la justice transitionnelle. Les modalités opérationnelles d’une commission de réconciliation, la responsabilité sociale des OSC dans l’accompagnement des processus de réconciliation.

Au terme des 48 heures d’échanges et de partage avec des responsables d’OSC venus de la Côte d’Ivoire, du Bénin et du Togo, le président du HCRUN, Léandre Bassolé, s’est dit satisfait du déroulement de la rencontre.Ces échanges et le partage d’expériences ont été d’un bon niveau de l’avis des leaders des OSC qui disent repartir satisfaits d’apprendre ce que la justice transitionnelle, car à leur entendement c’était une la même justice que l’on connaît.

Ils disent également désormais prêt et disposer à aider le Hcrun à mener à bien sa mission combien exaltante. Chaque participant a reçu une attestation de participation.

Cet atelier est financé par le Fonds de consolidation de la paix à travers le PNUD et le Haut-commissariat des nations unies aux droits de l’homme.

Laisser un commentaire