Home > Société > Hadj 2019 : Décès de deux pèlerins burkinabè(El Hadj Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo, président du CNSPM)

Hadj 2019 : Décès de deux pèlerins burkinabè(El Hadj Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo, président du CNSPM)

Le contingent burkinabè au Hadj 2019 fort de plus 8000 pèlerins enregistre deux décès, selon Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo, président du Comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque (CNSPM) joint au téléphone par radio Oméga.

« Après l’étape de Médine, ils sont arrivés à la Mecque. Ils sont effectivement morts sur le parcours de l’accomplissement de leur Hadj », a déclaré le président du CNSPM qui n’a pas donné pas les circonstances du décès ni leur âge.

Outre ces cas de décès, le président du CNSPM souligne que les pèlerins quittent la Mecque le 9 août pour Mina afin d’accomplir l’un des rites essentiels.

« Les pèlerins burkinabè entament les rites de Mina, Arafat et Muzdalifa à partir du 9 août 2019. La station d’Arafat aura lieu le 10 août 2019. Par conséquent, les pèlerins quittent La Mecque le 9 août pour Mina. Le séjour des pèlerins à Mina, Arafat et Muzdalifa est le rite cultuel essentiel du Hadj au cours duquel les fidèles musulmans doivent, en plus des prières, intensifier les invocations et les vœux ».

L’ascension du Mont Arafat, est dédiée aux prières et aux invocations. C’est sur le mont Arafat que le prophète Mahomet a prononcé, selon la tradition islamique, son sermon d’adieu aux musulmans qui l’avaient accompagné pour le pèlerinage à la fin de sa vie. Le pèlerinage se terminera avec le rituel du sacrifice du mouton, suivi par celui de la « lapidation de satan ». L’Aïd al-Adha (la fête du sacrifice) dure trois jours.

Laisser un commentaire