Home > Société > Foncier urbain : nouvelle manifestation des habitants de Garghin

Foncier urbain : nouvelle manifestation des habitants de Garghin

Plusieurs habitants des zones non loties du quartier Garghin ont manifesté ce samedi matin sur la route nationale numéro 6, au niveau du CHU de Tengandogo. En cause, ils disent avoir été réveillé au petit matin par les forces de l’ordre qui étaient venus les déloger. Ils se disent prêts à quitter les lieux seulement si on leur trouve un site pour les reloger.

Lundi 8 avril 2019, Ils avaient également protesté contre leur déguerpissement « imminent » par la société BTM Immobilier qui revendique la propriété du terrain sur lequel ils habitent.

Le cas du secteur 55, quartier Garghin, n’est pas isolé. À Ouagadougou et ailleurs dans le pays, le foncier occasionne des crises entre populations d’une part et entre populations et administrations d’autre part. Dans plusieurs cas, les mêmes terrains sont vendus par les propriétaires terriens, en même temps à des allogènes comme parcelles d’habitations, et à des promoteurs immobiliers pour des projets commerciaux.

Moumouni YARO

Laisser un commentaire