Home > Société > Exposition d’œuvre d’art: l’art de la récupération avec Mohamed Ouédraogo

Exposition d’œuvre d’art: l’art de la récupération avec Mohamed Ouédraogo

Mohamed Ouédraogo est un artiste qui réalise des œuvres à base d’objet de récupération. Le matériau, il le trouve dans les poubelles et aussi dans les débits de boissons. Ses tableaux sont faits à base de canettes, de capsules mais aussi d’autres matériaux de récupération. A l’initiative de Ilasa SALGO technicien supérieur de musée, l’artiste a d’abord exposé ses œuvres au musée Sogossira Sanou de Bobo avant de déposer ses bagages dans les jardins de l’hôtel Saby. Une aubaine pour monsieur Traoré promoteur de cet hôtel et, grand amoureux d’objets d’art qui n’a pas manqué de saluer les mérites de l’artiste. 

L’exposition a eu lieu en présence de plusieurs invités pour la plus part des opérateurs économiques et parrainé par le directeur général de FILSA, Abdoulaye NABOLE. Ses tableaux aussi beaux les uns que les autres démontrent de la dimension de la recherche et de l’inspiration de l’artiste. Mohamed Ouédraogo dit avoir commencé il y a une quinzaine d’année. « Au début j’exerçais dans la peinture. Mais depuis 2008, je me suis dit qu’il fallait que je sorte quelque chose de particulier et c’est ainsi que j’ai commencé à chercher dans les poubelles pour voir ce qui peut être récupéré pour faire des tableaux et cela participe de la protection de l’environnement. Je parle du quotidien dans mes tableaux. Mes tableaux voyage et j’ai choisi d’exposer ici car ne dit-on pas que la charité bien ordonnée commence par soit même ».

Pour créer des œuvres comme Mohamed le fait, il faut être attentif, observateur et surtout bien inspiré. Toute chose qui a complètement épaté le parrain, Abdoulaye Nabolé DG de Filsa qui a apprécié les œuvres de Mohamed à leur juste valeur « regardez comment tous les tableaux sont éclatant ! », s’exclame-t-il devant le savoir-faire de l’artiste.
Ce fut l’occasion pour lui de lancer un appel pour des soutiens diverses pour qu’il puisse aller sur des marchés ou l’appréciation de tels œuvres est beaucoup plus valorisante pour les artistes et de souhaiter que « c’est peut-être une telle ouverture qui se prépare ce soir au vu de la qualité des invités ».

La cérémonie a eu lieu le samedi 1er décembre 2018. L’exposition qui est prévue pour durer une semaine est l’occasion pour les nombreux bobolais d’apprécier les œuvres de Mohamed Ouédraogo.

Laisser un commentaire