Home > Société > Est du Burkina : des habitants de Natiaboani et de Nagré fuient leurs villages à cause des menaces et attaques terroristes(correspondant)

Est du Burkina : des habitants de Natiaboani et de Nagré fuient leurs villages à cause des menaces et attaques terroristes(correspondant)

Fuyant les attaques et menaces terroristes dont ils font l’objet dans leurs localités d’origine, plusieurs habitant des villages de Natiaboani et de Nagré (Est du Burkina) affluent depuis lundi 2 décembre 2019 vers Fada N’Gourma capitale de la région de l’Est, a constaté le correspondant de radio Oméga.

Depuis une semaine les populations des villages riverains de la réserve pastorale de Kabonga (du PK60 jusqu’à l’entrée de Kompienbiga à environ 80 Km au Sud de Fada et environ 15 Km au Nord de Pama), Natiaboani (45 Km au sud de Fada) et Nagré (30 Km au Sud de Fada) cherchaient refuge chez des connaissances à Natiaboani, Nagré, Fada et même plus loin. Pour parer au plus pressé et informé par les journalistes, le maire de la commune de Fada dont relève également Natiaboani et Nagré, a fait ouvrir les portes du stade de la ville pour accueillir ceux qui n’ont pas de parents à Fada.


Depuis une semaine en fait, nombre de famille notamment dans les quartiers périphériques de la ville, ont vu leurs effectifs grossir en donnant refuge à des proches en fuite.

Laisser un commentaire