Home > Société > Education : ‘’La passerelle’’ , une alternative aux enfants non scolarisés

Education : ‘’La passerelle’’ , une alternative aux enfants non scolarisés

Les enfants non scolarisés pourront rattraper leur retard académique grace à la stratégie de scolarisation accélérée ou ‘’passerelle’’.

Initié par la Fondation Stromme ce projet est destiné aux enfants âgés de 9 à 12 ans qui ont abandonné l’école pour diverses causes. Il leurs permettra de réintégrer le cursus après 9 mois de cours dont deux en langues nationales et sept en français. En application depuis 2007, au Mali et au Niger, ce projet a permis de réintégrer plus de 40 000 enfants dans le système classique.

Lors de la cérémonie de lancement ce mardi 10 avril Ouagadougou, le ministre malien de l’éducation, Ousséni Amion Guindo a passé le témoin de la présidence du Conseil du Secrétariat permanent de la stratégie de scolarisation accélérée (SSA/P) à son homologue du Burkina, Stanislas Ouaro.

Selon ce dernier, « au cours de ces 9 mois, c’est le programme du CP1, CP2 et CE1 qui sera dispensé aux enfants. A la fin de l’année, ils seront évalués et réintroduits dans le système éducatif classique soit au CE2, soit au CM1, en fonction des résultats de leur évaluation ».

Judith TRAORE

Laisser un commentaire