Home > Société > Don aux orphelins à Koudougou : des vivres et du matériel pour les triplées et leur camarade

Don aux orphelins à Koudougou : des vivres et du matériel pour les triplées et leur camarade

Les amis du cœur du Faso ont rendu visite aux pensionnaires de l’orphelinat Sainte Simone de Koudougou le samedi dernier. Ils ont remis des vivres, des habits et autres à cet orphelinat qui accueille 48 enfants.
Le 12 mai 2014 au CHR de Koudougou, venaient au monde trois fillettes qui ont perdu leur mère quelques heures après leur naissance.

Leur père monsieur Barry, cultivateur dans la province du Ziro ne pouvant pas prendre en charge ces nouveau-nées a décidé de les placer dans un orphelinat pour une meilleure prise en charge. A l’époque, une chaine de solidarité s’était mise en place pour accompagner les fillettes et leurs camarades, parmi laquelle les amis du cœur du Faso. Depuis lors, ces derniers, individuellement ou en groupe d’amis passent souvent prendre des nouvelles des trois Barry avec des présents pour l’orphelinat.
Ce samedi, c’est au nom de l’association ‘’les amis du cœur du Faso’’ que le don a été fait. Des cadeaux d’une valeur de près de deux millions, composé de vivres, de vêtements et autres ont été remis à la directrice de cette structure. ‘’Cette visite s’inscrit dans notre programme d’activité annuelle. C’est une occasion pour nous de revenir sur nos pas et prendre des nouvelles des trois fillettes et leurs camarades. Nous avons collecté des vivres et du matériel d’une valeur de près de 2 millions pour ces enfants’’ confie Abel Sawadogo, président de l’association. Il a remercié les donateurs et ceux qui accompagnent l’orphelinat Sainte et les autres au Burkina Faso.

Laurentine Yaméogo, la directrice de Sainte Simone a loué cette initiative. ‘’Nous remercions ce groupe d’amis pour leur visite et le don qu’il nous fait. C’est grâce à la bonne volonté des uns et des autres que nous arrivons à prendre soins de ces enfants’’ précise-t-elle. Après la visite des locaux et les échanges avec les responsables de la structure des plants d’arbre fruitiers ont été mis en terre dans la cour de l’orphelinat.

Sabouna Ouédraogo

Laisser un commentaire