Home > Société > Crise dans les cités universitaires : Le CENOU rappelle les étudiants à l’ordre

Crise dans les cités universitaires : Le CENOU rappelle les étudiants à l’ordre

Le Conseil d’administration du Centre national des œuvres universitaires (CENOU) s’est prononcé sur la situation qui prévaut ces derniers jours dans les cités universitaires. A travers une déclaration, il demande à tous les protagonistes de cette crise, de savoir raison garder pour réserver une année académique paisible et pleine de succès.

Selon le Conseil d’administration du Centre national des œuvres universitaires (CENOU), même si les faits qui ont conduit à cette situation trouvent leur motif dans le souhait de ces étudiants d’intégrer les chambres des cités malgré le report de la rentrée scolaire et universitaire au 08 octobre 2015, force est de constater que les méthodes utilisées sont à déplorer.

Le Conseil d’administration reconnait que, certes les conditions de vie des étudiants ne sont pas les meilleures, mais condamne fermement les séquestrations qu’ils infligent au personnel et tout acte remettant en cause les principes de vie communautaire.

En conséquence, faisant fond sur les discussions que nous, administrateurs du Conseil d’administration du CENOU ont consacrées à la crise et malgré les réserves émises par les membres représentant les étudiants, sommes convenus des principes et initiatives ci-après:

  • Réaffirmons notre soutien à la direction générale du CENOU, en particulier son directeur général et l’ensemble du personnel.
  • Soulignons que le dialogue est un outil crucial pour la recherche d’un consensus sur un large éventail de solutions. Les étudiants tout comme la direction générale du CENOU doivent donner la priorité au dialogue à tous les niveaux et en tout temps.
  • Confirmons que le respect de la procédure et des critères d’admission et de réadmission dans les cités universitaires est une condition essentielle pour une gestion efficiente de l’hébergement des étudiants et cautionnons par ailleurs ladite procédure et lesdits critères institués au CENOU.
  • Insistons sur l’importance des droits et devoirs du bénéficiaire du service public.

Par conséquent, le Conseil d’administration du Centre national des œuvres universitaires (CENOU) demande :

  • au « Coordonnateur » de la « Coordination des délégués des résidents des cités universitaires de Ouagadougou » de rendre accessible les locaux de la direction générale du CENOU et du CROU de Ouagadougou ;
  • aux étudiants ayant occupé les chambres universitaires illégalement, de les libérer et de déposer les clés des chambres au CROU de Ouagadougou ;
  • à tout étudiant bénéficiaire des œuvres universitaires à s’engager durablement dans le respect des valeurs de base de notre société qui préconisent, entre autres, la primauté de l’intérêt général sur celui de l’individu, le respect dû aux aînés, à l’autorité, au personnel, … ;
  • au Directeur général du CENOU, (i) de faire examiner diligemment les dossiers d’admission ou de réadmission des étudiants ayant libéré leurs chambres et rendu leurs clés ; (ii) d’intensifier les efforts conjoints visant à promouvoir la confiance de manière à favoriser une gestion efficiente des œuvres universitaires ;
  • à tous les protagonistes de cette crise, de savoir raison garder pour réserver une année académique paisible et pleine de succès.

 

lire la déclaration en intégralité : Déclaration CENOU

Tu pourrais aussi aimer
Jeunesse et entrepreneuriat : Pasteur Photo ou le parcours d’un étudiant atypique
Université de Ouagadougou : Le départ du D.G. du CENOU toujours exigé
Crise dans les cités universitaires : Le gouvernement condamne avec fermeté les actes de violence

Laisser un commentaire