Home > Société > Burkina -Projet « e-Sintax » : le paiement des impôts peut désormais se faire par internet

Burkina -Projet « e-Sintax » : le paiement des impôts peut désormais se faire par internet

Il est désormais possible de déclarer ses impôts via internet grâce à la plateforme dénommée système informatisé de taxation(e-Sintax) dont le lancement a eu lieu le 12 avril 2018 à Ouagadougou en présence du ministre de l’économie, des finances et du développement Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI et d’acteurs du secteur privé.

 

Simplifier la vie en payant ses impôts en ligne, c’est ce que permet la plateforme « e-Sintax » dont le lancement a été effectué par ministre de l’économie, des finances et du développement Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI.

 

Comment ça fonctionne-t-elle ?

 

Les contribuables doivent préalablement se rendre dans les locaux du Centre des impôts dont ils relèvent pour récupérer leurs numéros e-Sintax (NES), lequel constitue sa clé d’activation et d’identification unique pour accéder à la plateforme. Pour utiliser la plateforme, il faut disposer d’une connexion internet et se connecter à l’adresse internet www.esintax.bf et à suivre les instructions.

 

Parlant des avantages de cet outil, le ministre de l’économie, des finances et du développement a énuméré plusieurs dont les plus importants sont : la rapidité à travers la suppression des déplacements dans les centres d’impôts pour retirer les imprimés et revenir les déposer ou effectuer des payements, la sécurité par la transmission directe des données, sans risque de perte ou de vol avec accusé de réception électronique et la réduction du risque d’erreur de saisie des déclarations, la simplification par le pré- remplissage des formulaires, le gain de temps.

 

« Cette innovation s’inscrit également dans la vision des plus hautes autorités de moderniser l’administration publique et d’œuvrer à améliorer le climat des affaires », a-t-elle indiqué.

 

80% des recettes seront désormais gérés de façon automatique, selon Adama BADOLO, directeur général des impôts

 

Selon  Adama BADOLO, directeur général des impôts, 80% des recettes seront désormais gérés de façon automatique et ne feront plus l’objet de tracasseries grâce à eSINTAX.

 

E-Sintax est également accessible à partir d’un smartphone ou d’une tablette numérique.

Laisser un commentaire