Home > Société > Burkina : « les femmes devraient s’inspirer de l’exemple de la fille du prophète » Conseil supérieur d’ahloul bayt pour la culture et le développement

Burkina : « les femmes devraient s’inspirer de l’exemple de la fille du prophète » Conseil supérieur d’ahloul bayt pour la culture et le développement

« L’exemple de Fatimah Zahra mérite d’être enseigné afin que les femmes puissent s’en inspirer », a indiqué Ismaël Belem l’un des communicateurs de la conférence tenue dimanche par le Conseil supérieur d’ahloul bayt pour la culture et le développement.

« Fatimah Zara a pu être au service de son père de sorte que le père même dit de sa fille Fatimah qu’elle est la mère de son père. Aussi en terme d’éducation de ses enfants, elle ne se elle ne se contentait pas des mots mais enseignait par les actes. Fatimah Zara disait que la charité bien ordonnée commence par le voisin. Et elle était l’une des rares personnes qui savaient lire et écrire dans l’Arabie d’alors. » ajoute Ismaël Belem.

Il indique par ailleurs que l’islam a accordé une place importante à la femme.

« Avant la venue de l’islam, dans le monde arabe ; certaines personnes enteraient leurs filles vivantes parce que les filles étaient considérées comme source de malheur. Lorsque l’islam a vu le jour le prophète, a fait savoir que la femme est sur le même pied que l’homme » poursuit le communicateur Ismaël Belem.

Mohamed Nakanabo

Laisser un commentaire