Home > Société > Burkina : l’association Ansar Al Islam célèbre en différé Mouloud sous le signe de la cohabitation pacifique

Burkina : l’association Ansar Al Islam célèbre en différé Mouloud sous le signe de la cohabitation pacifique

L’association Ansar Al Islam célèbre Mouloud en différé. Près de 4 mois après la célébration de la naissance du prophète Mohamed, cette association a décidé d’organiser un prêche sous le signe de la cohabitation pacifique des religions et des communautés. Elle a réuni samedi 9 mars 2019 des centaines de fidèles dans le quartier Wayalghin de Ouagadougou.

« Cohabitation pacifique des religions et des communautés : l’exemple du prophète Mohammad, source de tolérance et de bonne moralité ». Le thème se veut évocateur de l’intérêt que porte l’association Ansar Al Islam pour le vivre ensemble, malgré la diversité.

« Aujourd’hui beaucoup de gens ne comprennent pas le vivre ensemble. C’est pourquoi il y a partout des conflits de religions, des conflits ethniques, … Mais du moment où ton voisin ne t’empêche pas de pratiquer ta religion, il n’y a pas de problème. Nous sommes obligés de vivre ensemble. Nous avons choisi ce thème pour que chacun de nous puisse accepter vivre avec les autres malgré la différence », a indiqué le président de l’association Rasmané Sana.

Toute la nuit durant, les cheikhs présents ont partagé avec les fidèles les bons exemples inspirés de la vie du prophète Mohamed.

« Notre prophète (paix et salut sur lui) nous a conseillé d’être en de bons termes avec son voisin, de bien vivre avec son voisin, d’être solidaire avec son voisin, parce que c’est quelqu’un avec qui nous sommes condamnés à vivre ensemble durant un temps indéterminé », a déclaré Rasmané Sana.

Mouloud est la commémoration de l’anniversaire de la naissance du prophète de l’islam. Il a été célébré au Burkina dans la nuit du 20 au 21 novembre 2018.

Abdoul Fhatave TIEMTORE

Laisser un commentaire