Home > Société > Agriculture: les projets VAFA et PACTE officiellement lancés

Agriculture: les projets VAFA et PACTE officiellement lancés

Le ministère de l‘agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles a procédé mardi 16 juillet au lancement officiel du Projet de développement de la valeur ajoutée des filières agricoles (VAFA) et du Projet d’agriculture contractuelle et de transition écologique (PACTE).

D’un coût global cumulé de 32,75 milliards de FCFA, ces projets sont financés par le Gouvernement du Burkina Faso avec l’appui de l’Union Européenne, du Royaume du Danemark et de l’Agence Française de Développement. 

Le PACTE, Projet d’agriculture contractuelle et transition écologique 2019-2023  et la VAFA, Valeur Ajoutée des Filières Agricoles ont pour ambition, d’accroître la demande alimentaire en quantité et en qualité. Ils interviennent également dans les filières de la production animale et végétale sauf le coton et les produits forestiers non-ligneux. Ils Facilitent par ailleurs l’accès aux financements de ces activités selon le ministre de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles Salifou Ouédraogo.

Les deux projets sont mis à la disposition des regroupements et coopérative. Ils sont soumis à des appels à projets couvrant les ministères du commerce, de la recherche scientifique, de l’élevage, et de l’eau. Salifou Ouédraogo.

Le PACTE et la VAFA ont vu le jour grâce au soutien de partenaires du Burkina que sont l’UE, l’agence française de développement et le royaume du Danemark. Leur attente dans la mise en œuvre des projets est la transformation des produits céréaliers. Jean Lamy chef de la délégation de l’union européenne au Burkina.

Le budget des deux projets s’élève à plus de 32 milliards de FCFA.

Laisser un commentaire