Home > Société > Burkina : « C’est pénible de faire du développement quand il n’y a pas de discipline » ( Moïse Napon président du Conseil économique et sociale)

Burkina : « C’est pénible de faire du développement quand il n’y a pas de discipline » ( Moïse Napon président du Conseil économique et sociale)

« Notre pays a connu beaucoup de changements et ces changements qui n’ont pas toujours été positifs. L’incivisme s’est installé, le désordre s’est installé et cela fait que c’est pénible de faire du développement quand il n’y a pas de discipline. », a déclaré mardi le président du Conseil économique et sociale
Moïse Napon au cours de la première session ordinaire de l’année 2018 du CES qui s’est ouverte à Ouagadougou.

Cette première session est placée sous le thème : « Cohésion sociale au Burkina Faso : quelles stratégies pour un développement durable ? ». Selon M. Napon le sujet qui réunit les membres de son institution est d’une actualité à la fois brûlante et permanente et pourtant une condition sine qua non à la réalisation du progrès économique et sociale du Burkina Faso.

Laisser un commentaire