Home > Société > Boulkiemdé, région du Centre-Ouest : L’association METBA et la DPEPPNF honorent l’excellence

Boulkiemdé, région du Centre-Ouest : L’association METBA et la DPEPPNF honorent l’excellence

Le samedi 22 juillet 2017 à Koudougou, l’association METBA et la direction provinciale de l’éducation préscolaire, primaire et du non-formelle (DPEPPNF) ont comblé les meilleurs élèves, enseignants et d’autres acteurs de l’éducation de présents.
C’était à l’occasion de la journée de l’excellence à laquelle le ministre de l’éducation nationale Martin Coulibaly a pris part.

Plus de 160 personnes sont reparties les mains chargées pour s’être distinguées dans leur travail durant l’année scolaire 2016-2017. La plus heureuse est sans doute Marie jeanne Ky, enseignante de l’école primaire Wendpanga ‘’A’’ de Koudougou à qui est revenu le gros lot, soit une moto toute neuve. Sur les 102 élèves de sa classe 101 ont décroché leur premier diplôme scolaire.

Au Boulkiemdé, les taux sont de70, 25% au CEP et 30% au BEPC. Claire Ouédraogo directrice provinciale de l’éducation préscolaire, primaire et du non-formelle du Boulkiemdé a rendu hommage à tous les enseignants, élèves, encadreurs et associations de parents d’élèves. Elle a invité ces derniers à toujours donner le bon exemple pour contribuer à lutter contre l’incivisme car l’enfant vit par l’exemple. Elle a rappelé aux autorités les difficultés du système éducatif dans sa province qui se résument en entre autre à l’insuffisance du personnel au pré et post primaire, d’infrastructures au post primaire, de mobilier scolaire, à la forte déperdition des élèves de 6e car 48% des élèves de la 6e redoublent et aux grossesses en milieu scolaire.

« Ceux qui ont fait preuve de plus d’engagement, de plus d’efforts méritent qu’on leur reconnaisse ce mérite-là. C’est ce que je venu saluer à l’invitation de l’association METBA. Je salue les efforts de cette association au profit de l’éducation dans la province. Le ministre Martin Coulibaly a tenu également à faire une mention spéciale à la meilleure enseignante. On évoque souvent, les conditions difficiles de travail, ce qui est vrai. Mais force est reconnaitre que là où il y a de l’effort, de l’envie, de l’audace, de l’innovation on fait des performances comme cette dame. Elle mérite d’être donnée en exemple à tous les acteurs de l’éducation. Que chacun à son niveau se dise que je peux faire le maximum avec ce que j’ai là où je suis », a conclut le ministre.

Le président de l’association METBA, Clément Yaméogo a félicité les méritants et encouragé les autres qui selon lui n’ont pas démérité. Il a réaffirmé l’attachement de METBA à être toujours aux côtés des acteurs de l’éducation afin de contribuer aux biens êtres des enfants

Sabouna Ouédraogo, correspondant

Laisser un commentaire