Home > Société > Bitumage de l’axe Kando-Boulsa: des osc dénoncent la mise en place d’une déviation

Bitumage de l’axe Kando-Boulsa: des osc dénoncent la mise en place d’une déviation

Le mouvement “bitumage-Namentenga” et celui des jeunes patriotes pour la paix ont dénoncé dimanche au cours d’une conférence de presse la mise en place d’une déviation allant de Sapaaga à Boulsa sur la route nationale numéro 15 Kando-Boulsa. Ces deux osc estiment que cette déviation est une voie ouverte à des malversations financières. Pour elles, cela a été fait expressément pour amadouer des habitants.

Que se passe-t-il exactement ?

Un des frondeurs, Ousmane Kafando, explique les raisons de leur mécontentement. “Je ne suis pas d’accord parce que c’est du vol. Le financement était Sapaaga à Boulsa ça passe par Pouytenga, Zoré, Kalwatenga, Zogo, Pissy, Niega, Raobouli et puis Boulsa”, a-t-il déclaré.

Abdoul Rahouf Pafadnam, président de la JPP explique que cette déviation a été imposée et elle n’est pas du goût des populations. “Nous avons fait une demande de la route N° 15, Sapaaga Boulsa. Malheureusement, ils nous ont annoncé que par la faute d’un barrage, ça va engendrer une déviation. Et la déviation va commencer par Kando allant à Salgo, à Kodomwendé et aller à Boulsa. Ça c’est une chose qu’on a imposée”, a-t-il ajouté.

“Kando c’est le village du maire de Pouytenga et Salga le village du ministre des infrastructures, Eric Bougma. Et nous demandons à ceux-là de ne pas nous mettre en conflit avec nos voisins”, a ajouté Abdoul Rahouf Pafadnam.

Moumouni Yaro

Laisser un commentaire