Home > Société > Bankoumani (Boucle du Mouhoun) : Le village coupé en deux (envoyé spécial)

Bankoumani (Boucle du Mouhoun) : Le village coupé en deux (envoyé spécial)

Le village de Bankoumani, situé à 16 km de la ville de Nouna (dans la région de la boucle du Mouhoun) a été touché par de fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours dans cette partie du Burkina. Une personne est décédée par noyade et la crue a détruit le pont qui reliait le village d’un bout à l’autre, rapporte le correspondant de radio Oméga.

Sur place, les habitants font part de leurs inquiétudes, car n’ayant plus accès à leurs champs et à leurs greniers à cause de la crue qui a fait de nombreux dégâts. Bakary Zobon, conseiller du village lance un appel à l’aide aux autorités pour la construction d’un pont et une route entre Dara- Bankoumani.

« Notre pont qui a été construit, il y a 25 ans a été endommagé. Actuellement, le village est coupé en deux, les habitants ont des énormes difficultés pour se déplacer. D’aucuns n’ont plus accès à leurs champs et à leurs greniers. Un de nos parents a perdu la vie par noyade en voulant traverser la rivière. Nous n’avons pas de moyens pour construire un ouvrage solide et résistant afin de supporter cette forte pression des eaux. C’est pourquoi, nous lançons un appel pressant aux autorités de voler à notre secours en nous construisant un pont et une route reliant Dara-Bankoumani », a déclaré Bakary Zobon.

En attendant l’arrivée des secours, les villageois s’organisent comme ils peuvent. Daouda Dakuyo, piroguier dans le village s’est porté volontaire pour aider les habitants à traverser (gratuitement) la rivière le matin comme le soir. M. Dakuyo précise qu’il fait traverser plus de 150 personnes/jour.

Madi Kébré, envoyé spécial

Laisser un commentaire