Home > Société > Banditisme : trois gangs de présumés « délinquants » dont un dirigé par un militaire radié mis hors d’état de nuire par la police

Banditisme : trois gangs de présumés « délinquants » dont un dirigé par un militaire radié mis hors d’état de nuire par la police

Spécialisés dans l’agression à l’arme blanche suivies de vol ou de viol, les trois gangs de présumés « délinquants » ont été mis hors d’état nuire par le service régional de la police judiciaire (SRPJ) du Centre. Ils ont été présentés à la presse ce mardi 19 février 2019 à Ouagadougou.

Constitués de sept membres dont un militaire radié en 2011, les trois gangs ont le même mode opératoire: agressions à l’arme blanche suivies de vol ou de viol. La police a également saisi un important butin constitué de motos, de téléphones, des ordinateurs portables, des ustensiles de cuisine et une somme de plus d’un million de francs CFA.

« Il faut dire que les 3 autres membres du groupe n’ont pas encore été appréhendés et les recherches se poursuivent en vue de les localiser. Ils se rendent dans les lieux publics où ils surveillent les gens qui déposent leurs engins, sans prendre des mesures de sécurité. Au moyen de fausses clés dont ils disposent, et s’emparent des engins », a déclaré le commissaire Sayibou Galbané.

A l’issue de leur présentation, la police a procédé à la restitution de 20 engins volés à leurs propriétaires. Massara Koné l’une des victimes dit être soulagée. « C’était dans le mois de mai 2016 et je venais d’accoucher par césarienne et suis rentré chez moi. Le lendemain le voleur est venu rentrer chez moi prendre ma moto. Le faite de retrouver ma moto est vraiment un grand soulagement je remercie la police. », a-t-elle déclaré.

Après les enquêtes, la police déférera les sept présumés « délinquants » au parquet pour qu’ils soient jugés.

Djeneba Traoré

Laisser un commentaire