Home > Société > Attaque Koutougou : « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous, tous, y laisser notre vie » (Roch Kaboré, président du Faso)

Attaque Koutougou : « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous, tous, y laisser notre vie » (Roch Kaboré, président du Faso)

« Le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous, tous, y laisser notre vie. C’est un combat qui est noble, nous devons y mettre notre fibre patriotique, nous devons nous situer au dessus des émotions, pour savoir que la seule chose qui vaille la peine d’être défendue aujourd’hui, c’est le Burkina Faso et ses populations » » a indiqué le président du Faso Roch Kaboré dans un communiqué dont Radio Oméga à obtenu une copie.

24 militaires ont perdu la vie lundi dans l’attaque contre leur détachement basé à Koutougou. On a dénombré 7 blessés, 5 toujours recherchés, ainsi que des dégâts matériels.

Pour le président du Faso, le plus important c’est que nous puissions gagner cette guerre. « La guerre contre le terrorisme est une guerre de longue haleine. Et dans cette guerre, nous gagnerons des batailles, nous en perdrons, mais ce qui est important, c’est que nous puissions gagner la guerre » poursuit Roch Kaboré.

Lundi 19 aout, l’armée avait indiqué dans son premier bilan que plus d’une dizaine de militaires sont tombés et plusieurs ont été blessés suite à cette attaque. Dans ce premier communiqué assez vague l’armée avait également ajouté qu’: « en réaction à cette attaque, barbare, une vaste opération aérienne et terrestre de ratissage a permis de neutraliser de nombreux assaillants ».

Aucune précision sur les assaillants « neutralisés » n’a été faite dans le nouveau communiqué

Laisser un commentaire