Home > Société > Attaque de l’église de Hantoukoura: le gouvernement exprime sa solidarité envers la communauté évangélique

Attaque de l’église de Hantoukoura: le gouvernement exprime sa solidarité envers la communauté évangélique

Au lendemain de l’attaque qui a couté la vie à 14 personnes dans l’attaque d’un temple protestant à Foutouri, dans l’Est du pays, le premier ministre Christophe Dabiré est allé présenter les condoléances de son gouvernement à a la fédération des églises et missions évangéliques (FEME) ce lundi.

Pour Christophe Dabiré les attaques contre le Burkina sont menées dans l’optique d’incité le peuple à un soulèvement populaire.

« Toutes les difficultés que nous rencontrons aujourd’hui, ce sont des choses qui nous viennent parce que les terroristes veulent déstabiliser notre pays. Créer en quelque sorte une désaffection de l’ensemble de la population vis-à-vis du régime qui dirige le pays et faire en sorte que le peuple se soulève pour remettre à plat un certain nombre de chose», a déclaré le Premier ministre Dabiré au sortir de la rencontre avec les responsables de la FEME.

Christophe Dabiré dit être venu ainsi que quelques membres de son gouvernement sur instruction du président du Faso.
Pour lui cette nouvelle épreuve que rencontrent les églises évangéliques et le peuple dans son ensemble ne doit pas être une opportunité pour baisser les bras.

Cette démarche du gouvernement est saluée par le premier responsable de la FEME. Selon Henri Yé président de cette fédération, les personnes tuées sont des enfants excepté une personne. « Ceux qui ont été abattus, ce sont vraiment des enfants. Ce sont des enfants de 10, 12, 14 ans. Alors y a une seule personne dedans qui est vraiment d’un âge qui est un peu avancé. Qui a peut-être 40 ans. Alors les femmes ont été épargnées» a indiqué le président de la FEME.

Laisser un commentaire