Home > Société > Attaque de koutougou : « Du point de vue de la politique sécuritaire dans notre pays, ce gouvernement a échoué » (Me Ambroise Farama)

Attaque de koutougou : « Du point de vue de la politique sécuritaire dans notre pays, ce gouvernement a échoué » (Me Ambroise Farama)

L’organisation des peuples africains section Burkina Faso (OPA-BF) a appelé lundi au cours d’une conférence de presse le gouvernement à assumer pleinement son rôle face à la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays.

« Si malgré toutes les propositions le gouvernement ne prend pas ses responsabilités, le peuple sera obligé de prendre ses responsabilités. Le pouvoir appartient au peuple et si ceux qui ont été désignés ne sont pas capables d’assurer une bonne gestion du pouvoir d’Etat, il appartiendra au peuple de reprendre son pouvoir et de l’exercer lui-même », a déclaré le président de l’OPA-BF, Me Ambroise Farama.

Cette interpellation de l’OPA-BF intervient une semaine après l’attaque du détachement militaire de Koutougou (sahel) qui a fait 24 militaires tués et des dégâts matériels, selon l’armée. Au cours de cette conférence de presse, une minute de silence en mémoire des soldats tombés dans cette attaque a été observée.

Pour l’OPA BF le gouvernement peine à trouver des solutions aux problèmes de sécurité du Burkina. « Quelles sont les réponses qui ont été donc données par le régime, pour contrer la montée des attaques terroristes et pour contrer les questions de l’insécurité dans notre pays. Nous disons que sur toute la ligne en tout cas du point de vue de la politique sécuritaire dans notre pays, ce gouvernement a échoué », a précisé Me Ambroise Farama.

Denis Zoungrana

Laisser un commentaire