Home > Société > 80 millions de FCFA pour reconstruire les bâtiments de la CONAREF

80 millions de FCFA pour reconstruire les bâtiments de la CONAREF

La Commission nationale pour les réfugiés (CONAREF), va se doter d’un bâtiment R+1 pour faciliter ses services. « Le bâtiment actuel n’est pas en état. Quand il pleut, les agents ont des difficultés. Pour nous c’est très important que nos collègues de la CONAREF travaillent dans de très bonnes conditions », a déclaré Ioli Kimyaci la représentante résidente du Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR), vendredi à Ouagadougou à la pose de la première pierre de nouveau bâtiment.

D’un coût d’environ 80 millions de FCFA entièrement financé par le Haut Commissariat pour les Réfugiés, le bâtiment comprendra entre autres des bureaux, une salle de conférence, un magasin, un hangar et des toilettes…
Selon le ministre des Affaires Étrangères Alpha Barry, la CONAREF est dans des locaux en état de délabrement. Il fallait faire quelque chose.
« L’engagement avait été pris de reconstruire les bureaux de la CONAREF. Et nous avons eu un financement grâce au HCR. Je voudrais remercier cette structure pour sa solidarité », a indiqué le chef de la diplomatie burkinabè.

« C’est un soulagement. Depuis 2017 nous sommes en train de travailler pour réaliser ce bâtiment malgré les difficultés. Nous remercions le ministère des Affaires étrangères pour son appui », a dit la représentante résidente du Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR).

Le nouveau bâtiment est attendu dans 5 mois. Près de 25 000 réfugiés vivent au Burkina Faso, selon la Commission nationale pour les réfugiés (CONAREF).

Lamine Traoré

Laisser un commentaire