Home > Société > 4 grossesses attribuées à un enseignant: sous le choc, Mangodara s’apprête à en débattre

4 grossesses attribuées à un enseignant: sous le choc, Mangodara s’apprête à en débattre

Le phénomène de grossesses en milieu scolaire persiste au Burkina. A Mangodara, localité située dans la région des cascades, les cas de grossesse en milieu ne font que croître chaque année, si bien que le phénomène inquiète. Joint au téléphone par radio oméga, Famoro Ouattara, l’actuel maire de Mangodara, se prononce sur la question.
De 2013 à 2016, ce sont plus de 120 cas de grossesse en milieu scolaire qui ont été enregistrés dans des établissements d’enseignement de Mangodara, cette commune située à 100 km de Banfora.
En 2016, 4 élèves d’une même classe ont été enceintées par un professeur. A en croire Famoro Ouattara, ces filles ont été enceintées avant qu’il ne soit élu maire de la commune de Mangodara.
« Il s’agit de 4 filles au lieu de 5. Je tiens à dire que je suis avant tout un fils de Mangodara, je suis au courant de ce qui se passe « , a-t-il précisé.
Pour trouver une solution pérenne à ce problème qui est véritable un obstacle à l’éducation des jeunes filles, plusieurs actions vont être envisagées pour renforcer la lutte contre ce phénomène.
A en croire M. Ouattara, une réunion impliquant les autorités, les parents, les élèves ainsi que les enseignants se tiendra très prochainement afin de débattre de cette question.Selon lui cela se fera avant la rentrée prochaine.

Laisser un commentaire