Home > Politique > Yirgou (Centre-Nord) : nouveau bilan de 49 morts

Yirgou (Centre-Nord) : nouveau bilan de 49 morts

49 morts, c’est le nouveau bilan des violences survenues le 1er janvier 2019 à Yirgou (Centre-Nord du Burkina). L’annonce a été faite mercredi par le gouvernement à l’issue du conseil des ministres. Les autorités annoncent également que des mesures secours d’urgence sont en cours pour la prise en charge des déplacés et des blessés. Les recherches se poursuivent et le bilan pourrait s’alourdir, selon le porte-parole du gouvernement Remis Dandjinou.

Ces violences ont entrainé un déplacement massif des habitants des villages attaqués vers des sites d’accueil. 6000 déplacés sont enregistrés sur les 4 sites d’accueil dont Barsalgho, kelbo, Arbinda et Djibo. Le camp de Barsalgho compte à lui seul, plus de 1200 déplacés, selon la ministre de la solidarité nationale, Marie Laurence Ilboudo Marchal. Ces chiffres précise-t-elle, concernent d’autres déplacés de la province du Soum qui ont quitté leur zone du fait de la menace terroriste. Côté santé, tous les blessés sont pris en charge gratuitement à kaya, rassure la ministre de la solidarité nationale

Mais que devient ceux qui sont restés à Yirgou après ces évènements ?

Le ministre de la sécurité Clément Sawadogo annonce que des centaines d’éléments des forces de défense et de sécurité(FDS) sont sur le terrain pour sécuriser Yirgou et les autres villages environnant. Le conseil des ministres a salué l’élan de solidarité manifesté à l’égard des victimes de Yirgou. La ministre de la solidarité appelle par ailleurs l’ensemble des donateurs à structurer leurs dons au niveau du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation(CONASUR), afin de faciliter la répartition.

Samira Guiré/ Ilboudo

Laisser un commentaire