Home > Politique > Tueries de Yirgou :le Cisc lance un nouvel appel à la justice pour les victimes

Tueries de Yirgou :le Cisc lance un nouvel appel à la justice pour les victimes

Le collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (Cisc) a dénoncé jeudi « une mollesse » du gouvernement face aux tueries survenues en début janvier à Yirgou (centre-nord).

Selon le collectif, 101 jours après les tueries, aucune arrestation n’a été constatée quand bien même le procureur de Kaya affirme qu’au stade actuel de l’enquête 130 suspects sérieux ont été identifiés comme étant des personnes ayant participé aux massacres.

Le collectif pense donc qu’il y a un manque de volonté politique de procéder à leurs arrestations. Et pire ces suspects n’ont pas été désarmés et le collectif s’indigne face à cet état de fait car ces personnes sont toujours en état de nuire et constituent un danger pour les communautés.

Par ailleurs, le collectif tient à informer l’opinion que plus de 5000 victimes et déplacées sont dans une détresse humanitaire et sécuritaire à Kelbo, particulièrement à Belegagnanguel où 2100 victimes directes de Yirgou sont entassés sans assistance. Le collectif lance donc un appel vibrant au gouvernement pour la prise en compte de ces déplacés.

Alinta Ouédraogo

Laisser un commentaire