Home > Politique > TAC 2019: La sécurité, un point important selon Amadou Gon Coulibaly (PM ivoirien)

TAC 2019: La sécurité, un point important selon Amadou Gon Coulibaly (PM ivoirien)

Arrivé aux environs de 12h à l’aéroport international de Ouagadougou à la tête de la délégation gouvernementale ivoirienne à l’occasion du Traité d’amitié et de la coopération entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire (TAC) le premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a été accueilli à sa descente d’avion par son homologue burkinabè Christophe Dabiré. « Monsieur le Premier Ministre, cher frère. Je voudrais, au nom de la délégation gouvernementale ivoirienne et en mon nom propre, vous remercier et vous exprimer toute notre gratitude ainsi qu’aux membres de votre Gouvernement pour l’accueil fraternel qui a été réservé à la délégation ivoirienne que j’ai l’honneur de conduire », a déclaré Gon Coulibaly à l’endroit de son homologue burkinabè. Les deux chefs du gouvernement et leurs délégations doivent travailler mardi afin de pouvoir proposer à leurs Chefs d’Etat, un projet d’ordre du jour pour qu’ils puissent le valider. La sécurité sera un point important de ce 8e TAC à en croire le premier ministre ivoirien. « Nous avons du pain sur la planche, nous avons du travail. Nous avons également un environnement difficile au plan sécuritaire dans nos sous régions donc c’est un point important sur lequel nous aurons également à travailler pour faire des propositions à nos chefs d’Etats » a-t-il indiqué à la presse.
Le programme du TAC 2019 prévoit:
Ce mardi:
– l’ouverture des travaux 
– le Forum des hommes et femmes d’affaires ivoiro-burkinabè
– et le Conseil conjoint de Gouvernement
Et mercredi 31 juillet:
– la Conférence au Sommet des Chefs d’Etat.
Le président ivoirien Alassane Ouattara est attendu mardi dans la capitale burkinabè

Laisser un commentaire