Home > Internationale > Session extraordinaire Conseil municipal : Situation tendue à Banfora

Session extraordinaire Conseil municipal : Situation tendue à Banfora

Depuis 8h, des militants du maire sont mobilisés devant la mairie de Banfora où se tient une session extraordinaire du Conseil municipal en ce moment. Pancartes en mains avec des sifflets, une forte animation pour réaffirmer leur soutien au maire. Un dispositif sécuritaire est mis en place devant la mairie et dans certains endroits de la ville. A l’heure actuelle, le quorum est atteint : sur 80 conseillers, 73 sont présents, 07 absents dont 02 procurations et la session se tient pour l’instant sans incident.
Depuis quelques mois déjà, une crise sociopolitique sévit et persiste au sein du conseil municipal de Banfora. Le maire Aboubacar Hema est accusé selon les frondeurs qui sont une quarantaine de conseillers, d’une mauvaise gestion des affaires du conseil depuis sa prise de service.
Ces conseillers sont issus des partis tels le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), la Nouvelle alliance du Faso (NAFA), du Nouveau temps pour la démocratie (NTD), de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et des indépendants.
Ces partis demandent la démission du maire et ont déposé une motion de défiance contre lui pendant qu’il était en mission en Europe. Les frondeurs dénoncent entre autres l’amateurisme dans la gestion des affaires de la commune, l’instabilité de l’administration communale, la mauvaise gestion des biens et ressources de la collectivité, le non-respect des procédures de passation des marchés et bien d’autres encore.
Pour donner une réponse à toutes les préoccupations évoquées dans cette motion, le maire tient vendredi matin une session à Banfora.

Paul SOMA

Laisser un commentaire