Home > Politique > Rapport de l’OMS sur la sécurité routière : plus de 15 morts par jour sur les routes du Burkina en 2016

Rapport de l’OMS sur la sécurité routière : plus de 15 morts par jour sur les routes du Burkina en 2016

L’OMS évalue à plus de 15 par jour le nombre de Burkinabè morts en 2016 des suites d’un accident de la route, selon son rapport 2018 sur la sécurité routière rendu public ce 7 décembre.

Selon ce rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé, 5686 Burkinabè sont morts en 2016 d’un accident de la route, soit un taux de 30,5 morts dues à l’insécurité routière sur 100 000 pour l’année 2016. Ces chiffres sont largement supérieurs aux statistiques fournies par la Police et la Gendarmerie nationales, également citées dans ce rapport. Elles évaluaient en 2016 à 878 le nombre de décès liés aux accidents de la route.

Selon l’OMS, le Burkina Faso présente une mortalité due à l’insécurité routière parmi les plus élevées au monde. Les Burkinabè sont davantage victimes d’accidents de la route que les Nigériens (26,2 décès pour 100 000), les Sénégalais (23,4 pour 100 000) ou encore les Maliens (23,1 pour 100 000).

Le continent africain est de loin le plus touché par les accidents de la route, avec une moyenne de 26,6 morts pour 100 000 en 2016, contre 20,7 en Asie du Sud-Est et 9,3 en Europe. Les accidents de la route sont, selon ce rapport, la première cause de mortalité chez les enfants et les jeunes de 5 à 29 ans dans le monde.

Laisser un commentaire