Home > Politique > Procès putsch de 2015: « Je ne voudrai pas encore passer une semaine ici » (Gilbert Diendéré)

Procès putsch de 2015: « Je ne voudrai pas encore passer une semaine ici » (Gilbert Diendéré)

Pour son 7e jour d’audition en deux semaines, le Général Gilbert Diendéré montre des signes de fatigue et même d’agacement. Face aux multiples questions et observations de Me Prosper Farama, ce mercredi matin, le général n’a pas apporté de réponses.

 » Je ne voudrais pas revenir sur ça. J’en ai longuement parlé. Je ne ferai pas de commentaires », a réagi l’accusé qui ajoute que : « Je ne voudrais pas encore passer une semaine ici ».

Et Me Prosper Farama de rétorquer : « Nous avons passé deux semaines en 2016 sans dormir. Vous au moins vous êtes debout ».

Après Me Prosper Farama, l’accusé a répondu aux questions de Me Guy Hervé Kam, avocat de la partie civile.

Faridah Elodie Sawadogo

Laisser un commentaire