Home > Politique > Procès putsch de 2015: « Je n’ai jamais craint le général Diendéré »( Colonel-major Théodore Palé, témoin)

Procès putsch de 2015: « Je n’ai jamais craint le général Diendéré »( Colonel-major Théodore Palé, témoin)

Chef d’état-major général des armées adjoint au moment des faits, le Colonel-major Théodore Palé a contesté les arguments des avocats de la défense qui accusent les chefs militaires d’avoir soutenu le général Diendéré, en lui permettant d’aller récupérer du matériel de maintien d’ordre.

Les avocats de la défense se basent sur le fait que les chefs militaires notamment ceux de l’armée de l’air ont donné leur accord pour qu’un hélicoptère aille chercher du matériel de maintien d’ordre à la frontière ivoiro-burkinabè.

Pour la défense, l’état-major général des armées ainsi que les chefs militaires devraient rejeter le coup de force. Répliquant à ces propos, l’ex chef d’état-major général des armées rétorque que : « En ce moment, il n’était pas question de rapport de force, mais plutôt de parvenir à des dissuasions. Il n’était pas question d’utiliser la force ».

Se prononçant sur le rôle des soldats de l’ex RSP, le témoin a également indiqué qu’il y avait un mythe autour de cette unité( le RSP) dont plusieurs membres se retrouvent parmi les 84 accusés.

« Le mythe était autour du RSP et non autour du général Diendéré. Je n’ai jamais craint le général Gilbert Diendéré », a-t-il déclaré.

Alinta Ouédraogo

Laisser un commentaire