Home > Politique > Procès putsch 2015: »c’est ici que j’ai su réellement ce qui s’est réellement passé » (Djibril Bassolé)

Procès putsch 2015: »c’est ici que j’ai su réellement ce qui s’est réellement passé » (Djibril Bassolé)

Cité par le sergent-chef Koussoubé Roger dit Rambo comme ayant un camp au sein du RSP, le général de brigade Djibril Bassolé déclare n’avoir pas connaissance de cela.  » C’est quoi des clans monsieur le président? Je ne sais pas. Sur le plan militaire ça n’existe pas. J’ai écouté le sergent-chef Koussoubé Roger mais je n’en sais absolument rien”, explique l’ancien ministre des affaires étrangères de Blaise Compaoré. Selon lui, en tant qu’officier et homme politique, il avait des connaissances au RSP comme à la police ou dans son corps d’origine qui est la gendarmerie. « Dieu merci s’il y a des personnes qui me portent dans leur cœur », a-t-il ajouté.

Présenté dans la presse comme étant le cerveau du putsch au vu de sa relations avec l’adjudant chef major Eloi Badiel, le général a tenu à rectifier cette assertion.  » Celui qu’on considère comme étant mon homme de confiance, c’est à la MACA que je l’ai vraiment connu. On partageait la même cellule mais il ne m’a jamais dit ce qui c’était passé », a-t-il martelé.

 » C’est ici en même temps que vous monsieur le président que j’ai su réellement ce qui s’était passé », ajoute le général Bassolé.
L’audience est suspendu et reprend le 7 janvier

Faridah Elodie Sawadogo

Laisser un commentaire