Home > Politique > Procès putsch 2015 : quand le général Diendéré se fait ovationner par des accusés

Procès putsch 2015 : quand le général Diendéré se fait ovationner par des accusés

Un incident et non des moindres s’est produit à l’audience du mercredi matin. Le général Gilbert Diendéré (l’un des deux généraux présumés cerveaux du putsch) a été ovationné par des accusés assis dans le même box que lui. Cet incident a entrainé une suspension de l’audience pour 10 minutes.

Tout est parti des propos tenus par Me Babou Bama (avocat de Massa Saboue) qui faisait une observation. « Ce Monsieur ne devrait pas être là. La dissolution du RSP n’est pas égale à la dissolution du général. La preuve, il va se présenter devant vous avec ses étoiles « , a déclaré Me Babou Bama. Ces propos ont visiblement plu au général qui s’est tout de suite mis debout dans la salle et des accusés se sont mis à l’ovationner.

À la reprise, le président du tribunal a tenu à rappeler les règles du tribunal « Nous sommes dans une salle d’audience, la retenue des sentiments est requise et nous sommes tous là pour la manifestation de la vérité « . Cet incident, la partie civile l’a vécu avec beaucoup d’amertume, selon Me Prosper Farama.

 » Les parents des victimes ont droit à un minimum de respect. Il y a des gens qui n’ont pas encore réalisé la gravité de ce qui s’est passé et si c’était à refaire ils allaient le faire », s’est indigné Me Farama. « Si c’est le jeu du procès nous avons 300 clients et ils peuvent venir ici et nous saurons qui applaudira plus que l’autre  » a-t-il renchéri.

Faridah Elodie Sawadogo

Laisser un commentaire