Home > Politique > Passage à une Ve République: la Constitution sera adoptée par voie référendaire (présidence du Faso)

Passage à une Ve République: la Constitution sera adoptée par voie référendaire (présidence du Faso)

Le président du Faso a promis que « la Constitution sera adoptée par voie référendaire », a indiqué jeudi le président de la Commission constitutionnelle Me Halidou Ouédraogo à l’issue d’une audience qui le président du Faso a accordé cette commission, peut-on lire dans un communiqué publié par la Présidence du Faso.

Citant toujours Me Halidou Ouédraogo, le communiqué ajoute que des échanges avec le chef de l’Etat, il ressort que « toute décision doit être précédée de discussions et d’échanges. Le président a assuré qu’il est en train de procéder à cet exercice et en temps opportun, la réponse viendra et sera portée à la population ».

Pour conclure Me Halidou Ouédraogo a déclaré que « la date du référendum importe peu, pourvu qu’il se tienne dans les normes, dans le cadre de nos lois constitutionnelles et qu’il ne remette pas en cause un aspect ou un autre ».

Le mode d’adoption de la nouvelle constitution suscite des débats politiques dans le pays. En avril 2018, le président du Faso a successivement reçu des formations politiques de la majorité présidentielle ainsi que l’opposition conduite par son chef de file Zéphirin Diabré. Au cours de ces rencontres, les échanges étaient axés sur la question de l’adoption de la nouvelle Constitution et du vote des Burkinabè de l’étranger.

Dans le pays notamment à Ouagadougou, beaucoup de citoyens s’inquiètent du cout que pourrait représenter l’organisation d’un référendum.

Laisser un commentaire