Home > Politique > Mariage des enfants au Burkina : l’Unicef annonce le lancement de la campagne « ne m’appelez pas madame »

Mariage des enfants au Burkina : l’Unicef annonce le lancement de la campagne « ne m’appelez pas madame »

Une campagne de sensibilisation sur le mariage des enfants dénommée « ne m’appelez pas madame » initiée par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) sera mis en branle au Burkina le mercredi 6 mars 2019. L’annonce a été faite le mardi 5 mars 2019 par l’Unicef au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou.

Cette campagne qui va s’étaler sur une année a pour objectif d’accélérer l’abandon du mariage d’enfants au Burkina Faso où 52% des femmes sont mariées avant leur 18e anniversaire et environ 10% le sont avant 15 ans. Plus de 5000 filles vont prendre part à la cérémonie de lancement officiel. Selon l’UNICEF, ce phénomène doit cesser, car il met en péril l’avenir des enfants. D’où la campagne « ne m’appelez pas madame ».

« Si nous voulons que nos filles grandissent en bonne santé, qu’elles soient bien éduquées, qu’elles puissent exprimer tout leur potentiel et qu’elles puissent participer au développement de leur pays en particulier de leur communauté, de leur village, il ne faut pas les marier tôt », a insisté Désiré Yaméogo, spécialiste en protection de l’enfant à l’UNICEF.

Lors de cette campagne, plusieurs activités dont des actions de sensibilisations, de plaidoyer, une caravane mobile et la diffusion en boucle dans les médias et sur les réseaux sociaux du clip « ne m’appelez madame » réalisé avec 1000 filles soutenues par l’UNICEF auront lieu.

Samira Guiré/Ilboudo

Laisser un commentaire