Home > Internationale > Mali : un bras de fer entre la majorité et l’opposition en cours.

Mali : un bras de fer entre la majorité et l’opposition en cours.

L’opposition malienne a appelé ses partisans à descendre dans la rue le 1er septembre pour exiger la libération de Paul Ismaël Boro, l’ancien directeur du Palais des congrès de Bamako ainsi que d’autres membres de l’opposition tel que Moussa Kimbiri, arrêté dans le cadre d’une affaire de tentative de déstabilisation des institutions de la république du Mali.

Et pour faire blocus à cette marche, la majorité a appelé de son côté ses partisans à également sortir massivement pour soutenir Ibrahim Boubakar Keïta afin de faire respecter le vote des Maliens.

Ousmane Diakité

Laisser un commentaire