Home > Politique > Lutte contre le terrorisme : 80 agents de sécurité de la composante police du G5 Sahel formés

Lutte contre le terrorisme : 80 agents de sécurité de la composante police du G5 Sahel formés

Dans le cadre du renforcement des compétences pour la lutte contre le terrorisme, 80 agents de sécurité de la composante police de la Force conjointe du G5 Sahel, ont bénéficié d’une formation de cinq jours. La clôture de cette formation a eu lieu ce vendredi 15 mars 2019 à Ouagadougou.

Pour l’assistant de sécurité, au bureau défense et sécurité du secrétariat permanent du g5 sahel Issa Fomba, cette formation était nécessaire. « Dans la mesure où la composante police est attendue sur le terrain pour relever les premiers indices qui permettent de constituer les bases de preuves pour la manifestation de la vérité devant les magistrats », a-t-il indiqué. Cristina Iampieri, représente de l’ONUDC explique les objectifs de cette formation axée principalement sur deux points.

« Le premier objectif de cette formation était de permettre aux éléments de la composante de police désignés par le Burkina de comprendre ce que signifie la composante de police la force conjointe du g5 sahel. Le second objectif était de les faire prendre conscience de l’importance de travailler ensemble, policiers, gendarmes, militaires, magistrats et gardes pénitenciers afin de garantir la judiciarisation des opérations de la force », a-t-elle précisé.

La composante police regroupe des policiers, des gendarmes, des militaires et des gardes pénitenciers des magistrats. Au terme des travaux, les participants ont émis des doléances.

Il s’agit entre autres du renforcement des éléments de la Brigade spéciale des investigations anti-terroristes et de lutte contre la criminalité organisée, et de la prise en compte des femmes au sein de la brigade prévôtale.

Moumouni Yaro

Laisser un commentaire