Home > Politique > Législatives du 29 novembre : Le CDP part à la conquête de l’électorat de Saaba

Législatives du 29 novembre : Le CDP part à la conquête de l’électorat de Saaba

La section du Kadiogo du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), a procédé au lancement officiel de sa campagne pour les législatives du 29 novembre prochain dans la commune rurale de Saaba.

Ils étaient nombreux les cadres du parti qui ont fait le déplacement de Saaba avec Achille Tapsoba à leur tête. Le principal message véhiculé aux militants au cours de cette rencontre a tourné autour de la paix, la tolérance et l’unité.

Pour le CDP, c’est El Hadj, Mahamadi Kouanda qui conduira, la campagne dans la province du Kadiogo. Selon les responsables du parti le CDP a été disqualifié dans la course pour la présidence du Faso, mais pas pour les législatives.

Pour le directeur provincial de campagne, El hadj Mahamadi Kouanda, le parti est venu vers les populations de Saaba et de ses environs, pour solliciter leurs voix afin de siéger à l’Assemblée Nationale. « Notre parti est résolument engagé à au développement du Burkina, et cela passe par notre présence à la représentation Nationale. Le CDP est là pour construire le pays et non le contraire » a-t-il ajouté.

A l’occasion de cette première rencontre en vue des législatives à venir les différents représentants des couches sociales se sont succédé au parloir, pour réaffirmer leurs engagements et leur gratitude au parti.

Selon eux, même si le fondateur du parti n’est pas physiquement présent à leurs côtés, ils restent confiants et promettent d’être la relève pour pérenniser les idéaux du parti. Le directeur provincial de la campagne très satisfait de la mobilisation, à saluer les responsables du parti dans la localité qui ont fait un travail formidable.

Tu pourrais aussi aimer
Diplomatie : Hamidou Touré, l’ambassadeur du Burkina en Ethiopie décédé
Baisses de pression, voire coupures d’eau à Ouagadougou
La police municipale change de mode opératoire, 106 engins en 1h en fourrière
Jean baptiste Natama : « Meilleur promoteur de la diplomatie en Afrique »

Laisser un commentaire