Home > Politique > Le gouvernement décide de régler sa dette de 600 millions FCFA aux médias privés

Le gouvernement décide de régler sa dette de 600 millions FCFA aux médias privés

Le gouvernement décide de payer sa dette, au moins 600 millions de FCFA aux médias privés, annonce faite mardi à Ouagadougou par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba à l’issue d’une audience avec les patrons de presse privée.

Oui, on pourra dire que c’est une bouffée d’oxygène pour certaines entreprises de presses au Burkina Faso qui avaient donné de la voix ces derniers temps pour que le gouvernement règle ses «factures impayées ».

Eh bien, le gouvernement s’engage donc à payer sa dette vis-à-vis des médias privés. Paul Kaba Thiéba a donné deux semaines aux ministères et autres institutions de l’Etat pour « régler les entreprises de presse privée ». « La dette va être apurée, toutes les dettes de l’Etat d’ici deux semaines », a indiqué le Premier ministre à la fin de l’audience qu’il a accordé mardi soir aux dirigeants d’entreprises de presse privée.

Aussi à cette rencontre, il a été question du Fonds d’aide à la presse privée. Sur ce point, Paul Kaba Thiéba s’est aussi voulu rassurant.

Pas plus tard que le 10 mai dernier dans une lettre ouverte, les organisations patronales de la presse privée du Burkina Faso, attiraient l’attention du Premier ministre Thiéba sur les promesses non tenues de son gouvernement au sujet de ces factures impayées.

Laisser un commentaire