Home > Politique > L’ANCIEN MAIRE DE OUAGADOUGOU MARIN CASIMIR ILBOUDO DESORMAIS EN LIBERTE PROVISOIRE, (SOURCE JUDICIAIRE)

L’ANCIEN MAIRE DE OUAGADOUGOU MARIN CASIMIR ILBOUDO DESORMAIS EN LIBERTE PROVISOIRE, (SOURCE JUDICIAIRE)

L’ancien maire de Ouagadougou (2013-2014), Marin Casimir Ilboudo est en liberté provisoire depuis mercredi 18 janvier 2017, a indiqué à Radio Oméga une source judiciaire.  Marin Casimir Ilboudo a été élu maire de Ouagadougou, à l’issue des élections couplées (législatives et municipales) de décembre 2012. Il a remplacé Simon Compaoré qui avait passé 17 ans à la tête de la mairie.

Arrêté le 24 juin 2015, l’ex-maire de Ouagadougou a été placé en garde-à-vue à la brigade de gendarmerie de Boulmiougou

Le 29 juin 2015, il est déféré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO)

« Il est suspecté de malversations financières, attributions abusives de parcelles, vente à la société STAF de terrain et du magasin de l’ex-dépôt de l’OFNACER situé au quartier Larlé », avait indiqué la gendarmerie.

Journaliste de formation, Marin Casimir Ilboudo a exercé au quotidien d’Etat Sidwaya. Membre de l’Association des journalistes du Burkina (AJB) et du Syndicat national des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC), M. Ilboudo est titulaire d’une Maîtrise en langues vivantes (Anglais), obtenue en 1984 à l’Université de Ouagadougou, après avoir transité par l’école primaire de La Salle où il fit une partie de ses études secondaires, avant le Lycée Philippe Zinda Kaboré où il obtint son BAC série B.

Membre fondateur du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir, Marin Casimir Ilboudo est resté fidèle à sa famille politique, malgré le soulèvement populaire.

 

Laisser un commentaire